Agadir/barreau Est-Ouest : 44 MDH pour l’aménagement de la dernière tranche

par Yassine Saber – leseco.ma – 28/04/2022

La dernière tranche du barreau Est-Ouest, reliant la route nationale n°10 à l’avenue Mohamed El Fassi, a été adjugée à la société Aleq. D’un montant de 44,4 MDH, elle porte sur les travaux de voirie, d’assainissement  et de génie civil.

Faisant partie du second axe dédié au renforcement des infrastructures et au décongestionnement de la ville d’Agadir, l’aménagement de la dernière tranche du barreau Est-Ouest a été acté par la Société de développement local (SDL) Agadir Souss-Massa Aménagement.

Reliant la route nationale n°10 à l’avenue Mohamed El Fassi, ce premier lot porte sur les travaux de voirie, d’assainissement et de génie civil. Au total, cinq soumissionnaires avaient soumissionné à cet appel d’offres, à savoir la société Aleq, Sicatra, la GTR, le groupe Mojazine et la société CTR. À l’issue de l’examen des dossiers administratif, technique et financier (y compris la vérification des actes d’engagement), la commission, qui a achevé ses travaux le lundi 25 avril, a confié le marché à la société Aleq pour 44,4 MDH.

Selon la SDL, la justification du choix de l’attributaire est motivée par la conformité de l’offre aux exigences techniques et financières du règlement de consultation. Pour rappel, les travaux concernent un linéaire de 10 km et une emprise de 50 à 130 m, dont deux km de travaux neufs dans le cadre du Programme de développement urbain (PDU) d’Agadir 2020-2024.

Scindée en quatre tranches, les deux premières ont concerné le linéaire neuf (qui a relié la RN8 à la rocade nord-est d’une longueur de 29 km) et la RN1 (voie express urbaine).

Les travaux seront lancés dans le barreau actuel
L’entrepreneur devra exécuter les travaux de cette dernière tranche dans un délai de 10 mois y compris celui de préparation et d’installation de chantier. Ladite tranche concerne le barreau actuel (de la route nationale n°1 à la nationale n°10) réalisé en 2003-2004.

Elle reliera la voie express à l’avenue Mohamed V, via la nationale n°10 dont les travaux ont été déjà exécutés avec le renforcement de l’éclairage public et l’installation des espaces verts, du système intégré de vidéosurveillance et du mobilier urbain. Parmi les premières composantes déjà en place -dans le cadre du second volet du PDU d’Agadir relatif au renforcement des infrastructures et décongestionnement de la ville- figure l’entrée d’Agadir via la localité de Bensergao, sur 5,4 km.

Cette dernière a été réalisée dans le cadre de la mise à niveau et l’aménagement des entrées de la ville. Les travaux de cette première entrée ont été lancés le 20 juillet 2020 et achevés fin 2021, avec l’aménagement de l’avenue Mohamed V sur 2,3 km, pour un budget de 45 MDH. À noter que le PDU d’Agadir avait prévu, dans le cadre de son second volet, l’aménagement de trois entrées de la ville, pour un montant de 103 MDH.

Il s’agit, en l’occurrence, de celle de Bensargao, déjà achevée sur une emprise moyenne de 35 à 40 mètres, avec l’aménagement de la voirie et son élargissement, l’aménagement des trottoirs, l’éclairage et les espaces verts. Les deux autres entrées sont celles d’Anza, sur un linéaire de 6,6 km, et celle de Tikiouine sur 2,2 km, avec une emprise moyenne de 27 mètres.

L’entrée de Tikiouine prévue pour le 1er trimestre 2022
Aujourd’hui, après l’achèvement des travaux relatifs à cette première entrée, la SDL Agadir Souss-Massa Aménagement s’est attaquée à la seconde, celle d’Anza, en lançant les travaux de voirie, d’assainissement et de génie civil. La date de démarrage de cette entrée est prévue au 1er trimestre 2022.

D’une emprise moyenne de l’ordre de 60 m, elle permettra aussi la réalisation de l’aménagement de la voirie, des trottoirs, de l’éclairage et des espaces verts, ainsi que le raccordement avec le carrefour de la route nationale n°1.

Pour rappel, les aménagements réalisés au niveau de la première entrée ont permis le renforcement de cet axe stratégique à travers l’élargissement de la route en 2×3 voies qui a permis de fluidifier la circulation. Ces travaux, qui intègrent l’installation de nouvelles pistes cyclables, ont contribué aussi à l’amélioration du fonctionnement des carrefours existants.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.