Agadir : de nouveaux parkings souterrains prévus.

par Yassine Saber – leseco.ma – 06/05/2022

Après le marché portant sur le parking souterrain Al Inbiaat, estimé à 79,2 MDH, la SDL Agadir Souss-Massa Aménagement a adjugé celui relatif aux études techniques et au suivi des travaux de construction des parkings souterrains de la place Bijaouane et de la rue de la Foire pour, respectivement, 2,02 et 1,21 MDH.

Alors que la réalisation du parking souterrain Al Inbiaat est en phase de finition, après le lancement des travaux au cours de l’année dernière, la Société Agadir Souss-Massa Aménagement, qui chapeaute une grande partie des projets inscrits dans le cadre du Programme de développement urbain d’Agadir 2020-2024, a adjugé les études techniques et le suivi des travaux de construction de deux autres parkings souterrains à Agadir, en attendant le lancement de leurs appels d’offres.

Il s’agit de celui de la place Bijaouane, à proximité de la corniche d’Agadir et de celui de la rue de la Foire, situé entre l’avenue Hassan II et le boulevard Moulay Abdellah. Le premier marché, afférent aux études techniques et au suivi des travaux de construction du parking souterrain de Bijaouane, a été adjugé à plus de 2,02 MDH à la société «Next Études» alors que le second, relatif au parking souterrain de la rue de la Foire a été confié à la société «Orient Concept» pour plus d’1,21 MDH .

La justification du choix des deux attributaires a été motivée selon la SDL Agadir Souss-Massa Aménagement par la conformité aux exigences de son règlement de consultation avec les offres les mieux disantes, à l’issue de l’achèvement des travaux des commissions d’ouverture des plis, respectivement, le lundi 25 avril 2022 et le vendredi 17 décembre 2021.

Le lancement des travaux prévu en fin d’année

Le parking souterrain de Bijaouane disposera de 1.573 places dont 723 en surface et 850 en sous-sol. S’agissant du parking de la rue de la Foire, il offrira à terme 400 emplacements. Le lancement des travaux de ces deux parkings est prévu pour la fin de l’année. Le premier disposera d’un seul niveau alors que le second, qui sera érigé en deux sous-sols, sera marqué par la réalisation d’une esplanade à aménager sur 10.000 m², à l’instar du parking souterrain Al Inbiaat.

Pour rappel, le PDU d’Agadir 2020-2024 prévoit aussi la réalisation d’autres parkings souterrains afin de fluidifier la circulation et désengorger le stationnement en ville. Il s’agit, notament, de celui d’Al Moggar au niveau de l’avenue Mohammed V sur environ quatre niveaux. La capacité prévue est de l’ordre de 1.850 places sur une surface couverte de l’ordre de 46.000 m².

Par ailleurs, la ville d’Agadir sera dotée incessamment de son premier parking souterrain grâce à la livraison d’Al Inbiaat. Adjugé à hauteur de 79,2 MDH, ce parking a été confié à la TGCC (société des Travaux généraux de construction de Casablanca) en vertu de l’appel d’offre n°59/2020/S2A, en date du 23 février 2021. Il a été réalisé dans le futur parc Al Inbiâat.

Constitué de deux sous-sols, ce parking sera doté de 600 places. II fait partie des projets visant le renforcement des infrastructures et le décongestionnement de la ville d’Agadir. Avec une esplanade à aménager sur 11.500 m², ce projet sera doté d’une entrée principale au niveau du boulevard Mohamed V et d’une entrée secondaire sur l’avenue Hassan II.

Quid du mode de gestion et d’exploitation ?

En attendant la définition du mode de gestion et d’exploitation, il est utile de souligner que la ville d’Agadir dispose actuellement de plus de 198 parkings, s’étendant sur 23 hectares. Ce nombre est appelé à évoluer puisque l’actuelle équipe dirigeante a réalisé un nouvel inventaire.

Actuellement, leur typologie est classée par la commune urbaine en trois catégories. Les deux premières sont répertoriées en catégories A à B. Elles englobent, respectivement, 28 et 170 parkings, avec des superficies de 58.786 m2 pour la première et 167.062 m2 pour la seconde.

Pour la catégorie C, elle est constituée d’un seul parking aménagé, celui de la place Bijaouane, situé au niveau de la zone balnéaire et couvrant 13.874 m2. De son côté, le Conseil communal d’Agadir, après avoir mis fin à la concession des parkings -puisque le contrat de gestion avec l’adjudicataire du marché (PROMATRAV) est arrivé à échéance- se penche sur un nouveau mode de gestion, accompagné de cahiers des charges.

À noter que, les redevances issues du stationnement ont généré 4 MDH en se référant au premier budget, au titre de l’année 2022, approuvé lors de cette mandature. L’ensemble des parkings précités drainent des tarifs unitaires fixés, pendant la journée, à 2 DH pour les voitures et autres véhicules et 0,50 DH pour les vélos et motos. La nuit, soit de 20h à 6h du matin, ces prix passent à 3 DH pour la première catégorie de véhicules et à 2 DH pour les deux-roues.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.