Agadir Souss-Massa : la SDL Aménagement étoffe son portefeuille de projets

par Yassine Saber – leseco.ma – 05/05/2022

En plus des projets récemment confiés par les ministères de la Justice et de l’Éducation à la SDL Agadir Souss-Massa Aménagement, cette dernière devrait assurer prochainement, en sa qualité de maître d’ouvrage déléguée, la mise en œuvre de deux autres conventions -à hauteur de 50 MDH- pour le compte de la commune urbaine d’Agadir.

La Société de développement local (SDL) Agadir Souss-Massa Aménagement diversifie son portefeuille de projets dans le cadre de sa mission de maîtrise d’ouvrage déléguée. Instituée officiellement, le 28 novembre 2019, par le ministère de l’Intérieur, pour la maîtrise d’ouvrage déléguée d’une partie du Programme de développement urbain ( PDU) d’Agadir pour la période 2020-2024, cette entité a décroché deux autres contrats d’un montant global de l’ordre de 50 MDH.

Il s’agit de la convention liée à la maîtrise d’ouvrage déléguée dédiée à la réalisation de plusieurs projets entre la commune urbaine d’Agadir et la SDL Souss-Massa Aménagement ainsi qu’un refuge pour chiens errants à Agadir. Ce portefeuille de projets s’ajoutera ainsi à la maîtrise d’ouvrage déléguée (MOD) des projets confiés par le ministère de la Justice au sein de la Région Souss-Massa et ceux de l’académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF) de ladite région.

En effet, dans le cadre du PDU, la SDL réalisera 76 projets sur 94, en tant que maître d’ouvrage délégué de ce programme. Parmi eux, la construction de quatre écoles primaires et quatre lycées collégiaux en plus du remplacement et l’extension de salles d’enseignement afin d’accompagner les besoins en établissements scolaires dans le périmètre urbain d’Agadir.

Les projets livrés en 2023


C’est dans le cadre de la prochaine session de mai, prévue le vendredi 6 avril au complexe culturel Mohamed Khair-Eddine, que le conseil communal examinera les deux conventions liées à la maîtrise d’ouvrage déléguée de plusieurs projets initiés par la commune urbaine d’Agadir et la SDL Agadir Souss-Massa Aménagement. Ces conventions font partie de l’ordre du jour de la session, constitué de 22 points.

Pour la convention de la maîtrise d’ouvrage déléguée afférente à la réalisation de plusieurs projets entre la commune urbaine d’Agadir et la SDL Agadir Souss-Massa Aménagement, elle fera l’objet d’une révision à travers l’avenant n°1. Ce dernier a apporté des changements à ladite convention spécifique, au niveau de l’article n°2 en remplaçant trois projets initialement prévus par d’autres qui seront livrés en 2023.

Au total, l’enveloppe budgétaire consacrée à la réalisation de ces projets a été fixée à 40 MDH. Ils seront financés par le Conseil communal et exécutés par la SDL. Il s’agit de l’aménagement de l’annexe administrative de la commune urbaine d’Agadir au quartier Ihchach à hauteur de 9 MDH ainsi que l’aménagement des espaces verts du stade quartier Salam (2,6 MDH) et du musée municipal du patrimoine Amazigh (0,4 MDH) à Agadir.

Ces projets remplaceront ceux déjà programmés dans le cadre de la convention initiale, notamment le bureau de l’état civil au quartier Al Houda, l’espace des retraités à Al Massira et l’aménagement de l’espace des enfants au quartier Zitoune.

10 MDH pour le refuge des chiens errants
Le second projet, qui sera confié à la SDL Agadir Souss-Massa Aménagement, concerne la réalisation et l’aménagement du refuge des chiens errants à Agadir. Mobilisant 10 MDH à la base d’une convention multipartite entre le Conseil régional du Souss-Massa (4 MDH), la commune urbaine d’Agadir et le ministère de l’Agriculture (3 MDH pour chacun), ce projet sera réalisé sur un terrain forestier de 4,5 hectares.

Il est situé à proximité de la voie de contournement Nord-Est du Grand Agadir entre Agadir et Anza. Il devrait accueillir plus de 4.000 chiens errants alors que la durée de sa réalisation a été fixée à 18 mois à partir de l’acquisition de l’autorisation de construire et la notification du marché.

Pour ce faire, la SDL bénéficiera de 5% du montant du projet pour l’accomplissement des travaux et la réalisation des différentes études architecturales, techniques et de contrôle. Par ailleurs, en vertu de la convention paraphée en mars 2022 avec le ministère de la Justice, elle réalisera les projets du palais de justice d’Agadir-Inzegane, lequel comprend le tribunal de première instance, le tribunal de la famille ainsi que la cour d’appel commerciale et la cour administrative d’appel.

Il s’agit aussi de l’exécution des travaux du palais de justice de Taroudant qui englobe le tribunal de première instance et celui de la famille en plus du centre des juges résidents à Oulad Berhil et du centre régional d’archivage.

Pour la maîtrise d’ouvrage déléguée des projets de l’AREF Souss-Massa, la convention a été signée en avril entre le ministère de l’Éducation, la wilaya, l’AREF Souss-Massa et la SDL Agadir Souss-Massa Aménagement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.