Ouverture du Centre Targant à Taghazout Bay

laquotidienne.ma – 06/05/2022

Ouverture du Centre Targant, un complexe intégré, centré sur la valorisation de l’argan et ses différents dérivés, et la préservation d’un savoir-faire ancestral. 

l’occasion de la Journée internationale de l’arganier, décrétée par les Nations unies, et célébrée le 10 mai, l’inauguration du Centre Targant promet d’être un moment fort des Art’gan Days. 

Véritable composante d’animation sociale, culturelle et économique de la région, le Centre Targant est conçu, construit, aménagé, équipé et développé par la Société d’aménagement et de promotion de la Station de Taghazout (SAPST) dans le cadre de ses engagements sociaux et environnementaux.

Le Centre Targant est centré sur la valorisation de l’ensemble de la filière argan, et des produits du terroir de la Région Souss- Massa. Il a pour objectifs principaux la préservation du patrimoine naturel et culturel lié à l’arganier, la valorisation du processus de production de l’argan et de commercialisation de ses produits et dérivés, l’appui aux coopératives de la région. Et in fine, la création de nouveaux emplois locaux et l’amélioration des conditions socioéconomiques des femmes qui œuvrent dans cette filière, en vivent, et perpétuent ce savoir-faire.

Construit sur une surface de 1.000 mètres carrés, le Centre Targant aurait nécessité une enveloppe budgétaire de 30 millions de DH. Un investissement qui rentre dans le cadre des engagements de la SAPST en matière de RSE et de préservation du patrimoine immatériel. Ce centre ainsi que son musée seront mis gracieusement à la disposition de la Fondation du Sud pour la partie exploitation et gestion opérationnelle. 

La destination Taghazout Bay dispose d’une réserve naturelle préservée de quelque 100 hectares de forêts d’arganiers séculaires. La SAPST entend faire de la préservation de cette richesse naturelle, culturelle, et sociale, un de ses engagements principaux dans le cadre de sa politique de sauvegarde du patrimoine environnemental, social et culturel. 

Ainsi, à l’occasion de la Journée internationale de l’arganier, et en collaboration avec le département des Eaux et Forêts, et la Fondation du Sud pour le développent et la solidarité, les enfants des différentes écoles de Aourir et Taghazout et des académies de surf et de golf, vont planter quelque 800 arganiers, sur une coulée verte de 3 hectares, et aux niveaux des différentes composantes de la Station. 

L’autre composante importante du Centre Targant est le musée de l’arganier qui est un concept unique au Maroc et dans le monde. Il relate dans une scénographie interactive, didactique et technologique tout le savoir- faire ancestral autour de cet arbre endémique du Maroc, ses spécificités naturelles et les différents liens sociaux et culturels créés. 
Conçue pour intéresser plusieurs catégories de visiteurs, touristes nationaux et internationaux, enfants et adultes, la programmation du musée s’attèle à mettre en valeur toute l’histoire de l’arganier au Maroc, depuis la préhistoire à ce jour.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.