L’AS FAR décroche sa douzième Coupe du Trône à Agadir

par Amine Raad – lematin.ma – 14/05/2022

Photo Saouri

L’AS FAR a décroché, samedi au grand stade d’Agadir, la Coupe du Trône 2019/2020 après sa victoire (3-0) en finale face du Moghreb de Tétouan. Profitant de l’expulsion de l’attaquant du MAT, Hamza Hannouri dès la 5e minute, les militaires ont trouvé la brèche à la 55e avec un premier but de Monteiro Borges, suivie quelques minutes plus tard par une seconde réalisation d’Adam Ennaffati (65e) et d’un troisième but en fin de partie d’Abelilah Amini (90e). Un sacre qu’attendaient les supporters depuis plus d’une décennie.

Treize ans après son dernier sacre en Coupe du Trône, le « Zaïm » a retrouvé le podium de la prestigieuse Coupe, samedi au grand Stade d’Agadir, après sa victoire en finale de l’édition 2019/2020 face au Moghreb de Tétouan. 

En vidéo : l’ambiance dans le stade avant le coup d’envoi

Déterminés à s’adjuger le trophée de cette édition, les deux clubs ont entamé la rencontre avec intensité, poussé par les centaines de leurs supporters qui ont fait le déplacement dans la capitale du Souss pour soutenir leurs équipes. Le tournant du match s’est produit dès la 5e minute, après l’expulsion par l’arbitre de la rencontre Bouchra Karboubi, de l’attaquant du MAT, Hamza Hannouri, après un tacle violant sur le portier de l’AS FAR, Ayoub Lakred. Déboussolés par cette expulsion, les hommes d’Abdelatif Jrindo ont essayé de repousser les assauts de militaires, sans pour autant baisser les bras. Ces derniers ont même été dangereux sur quelques actions, mais la chance n’était pas de leur côté. Pour sa part, l’AS FAR a essayé de débloquer la situation, mais l’efficacité leur a fait défaut aux attaquants du club. Malgré les nombreuses tentatives des militaires, la défense du MAT a tenu bon en première période.

Monteira Borgos brise le rêve du MAT et ouvre la voie de la victoire aux FAR

Après le passage par les vestiaires, les coéquipiers d’Anouar Tarkhat reprennent leurs actions offensives avec plus de vigueur et de détermination. Quelques minutes après la reprise du jeu, le défenseur capverdien des FAR, Monteiro Borgos, débloque la situation en ouvrant la marque à la 55e minute. Un coup dur pour la défense des Rochiblancos qui s’effondre et concède un deuxième but quelques minutes plus tard inscrit par Adam Ennafati (65e). Dépassés par la situation, les joueurs du MAT ont essayé tant bien que mal de tenir face aux incursions des militaires, mais la pression offensive de ces derniers a été plus fort et à la dernière minute, Abdelilah Amimi inflige le coup de grâce au MAT (90e). Une victoire qui permet au club de la capitale de gagner la douzième Coupe du Trône de son histoire, le MAT, qui s’est battu jusqu’au bout devra encore attendre avant de soulever sa première Coupe du Trône.


Le pays avance : Bouchra Karboubi a été la première femme à arbitrer une finale de la Coupe du Trône.

Arbitre internationale, Bouchra Karboubi est policière à Meknès.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.