Théâtre, danse et peinture au programme de l’Institut français du Maroc en janvier

par Margaux Nourry – lematin.ma – 04/01/2023

Dans la continuité de la programmation culturelle 2022-2023, l’Institut français du Maroc met à l’honneur différentes formes d’art. Au programme pour le mois de janvier : Mon pays, Ma peau, l’exposition sur la peinture arabe moderne et Pommes Girl. La nouvelle édition du Festival du théâtre arabe aura également lieu.

Le théâtre, la peinture et la danse sont mis à l’honneur par l’Institut français du Maroc pour le mois de janvier. Ces genres artistiques seront mis en lien avec le patrimoine marocain, matériel et immatériel.

Dans le cadre de la programmation culturelle 2022-2023 de l’Institut français du Maroc, des artistes français et marocains, connus ou émergents, sont mis en avant. En effet, les visiteurs pourront découvrir de jeunes artistes mais aussi des initiatives locales et nationales autour de la valorisation du patrimoine par l’art contemporain.

L’objectif est de renforcer l’ancrage local des échanges artistiques entre la France et le Maroc. « Art et Territoire, une invitation à arpenter, par l’expérience artistique et la pensée, les vastes territoires des rencontres franco-marocaines », explique Agnès Humruzian, la directrice générale de l’Institut français du Maroc.

Trois rendez-vous culturels à ne pas rater

La programmation du mois de janvier s’organise autour de trois évènements.

Mon pays, Ma peau est une pièce de théâtre de récit de Lisa Schuster. La pièce raconte l’histoire d’une double réconciliation : celle de l’Afrique du Sud avec son passé et celle d’une femme avec elle-même. Romane Bohringer interprète Antjie Krog, poétesse sud-africaine blanche qui a suivi les travaux de la Commission Vérité et Réconciliation. Diouc Koam symbolise, lui, tous les citoyens sudafricains. Cette pièce est représentée à Agadir, Casablanca, Fès, Marrakech, Meknès, Oujda et Rabat du 13 au 24 janvier prochains.

Une exposition mettra en lumière près des chefs-d’œuvre de la peinture arabe moderne toute l’année à Rabat, Marrakech et Tanger. Elle a lieu dans le cadre d’une convention signée en septembre dernier entre la Fondation nationale des Musées du Maroc et l’Institut du monde arabe qui a fait un prêt de 500 œuvres.

Le spectacle poétique Pommes Girl, accueilli en résidence à Marrakech, sera en représentation du 21 janvier au 1er février à Casablanca, Fès, Rabat et Tanger. Lors de la crise sanitaire, l’Institut français du Maroc avait lancé un appel à projet visant à accompagner la continuité de la création artistique. Une tournée a, par la suite, été proposée aux lauréats dont Pommes Girl. Il s’agit d’une danse nuptiale mettant en scène la rencontre entre un homme et une femme. Poésie, musique et performance se mêlent.

Un mois sur le thème du théâtre

Un autre évènement est à noter dans le calendrier culturel de janvier : la 13e édition du Festival du théâtre arabe. Reporté à cause de la Covid-19, il aura finalement lieu du 10 au 19 janvier prochains à Casablanca, en partenariat avec le Ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication. L’objectif est de faire rayonner le théâtre arabe et de mettre en avant des dramaturges arabes.

Près de 203 dossiers de candidature ont été examinés par le comité arabe chargé de l’examen et du choix des représentations. Mais seulement 16 pièces de théâtre n’ont été retenues. Quatre d’entre elles vont représenter le Koweït, la Jordanie, la Syrie et l’Égypte dans la première catégorie consacrée à la 13e édition du Festival du théâtre arabe.  Le Maroc, la Tunisie, l’Irak, l’Algérie et les Émirats Arabes Unis seront, quant à eux, en concurrence avec les douze autres pièces dans la catégorie destinée à la 10e édition du Prix Cheikh Sultan ben Muhammad Al Qasimi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.