Mirleft : Deux corps repêchés ce weekend, 8 personnes toujours portées disparues

par Yassine Benargane – yabiladi.com – 09/01/2023

Le bilan du drame, survenu fin décembre au large de Mirleft, après qu’une embarcation transportant des migrants a chaviré, continue de s’alourdir. Selon des sources concordantes, les équipes de secours poursuivent leurs tentatives pour récupérer des corps.

Dimanche matin, un nouveau corps a été repêché près de la plage Echeikh, appartenant à l’une des personnes portées disparues, alors qu’un autre a été découvert, samedi. Dans des déclarations à la presse, Salem Aberdan, président de la commune de Mirleft, a confirmé que le nombre de personnes portées disparues atteint 8 et a ainsi été revu à la baisse, alors que 15 personnes sont mortes noyées, dont une femme et un homme âgé. Il a ajouté que les dépouilles sont transférées à Agadir pour effectuer un test ADN et confirmer leurs identités.

Le nombre de candidats secourus après le drame a atteint 24 personnes, tous dans la vingtaine, dont un mineur âgé de presque 17 ans. Les mêmes sources rappellent que cinq autres candidats ont pris la fuite, après le chavirement de l’embarcation, dont un homme soupçonné d’être un passeur.

Par ailleurs, les services de la Gendarmerie royale sont parvenus, jeudi dernier, à l’arrestation d’un jeune homme de 26 ans soupçonné d’être impliqué dans l’organisation de ladite opération d’immigration. Les enquêtes ont permis également d’identifier quatre autres personnes originaires de Guelmim et appartenant au même réseau, qui fait l’objet d’investigations et de recherches pour son démantèlement et l’arrestation de ses membres.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.