Top 10 des plus belles villes du Maroc qu’il faut visiter au moins une fois dans sa vie

lemagdusenior.ouest-france.fr – 23/01/2023

Ait Ben Haddou

Le Maroc est un pays d’Afrique du Nord bordé à l’ouest par une partie du littoral Atlantique. On appelle le Maroc « le Pays aux Mille Contrastes« . Son surnom, lui va très bien, car cette appellation est due aux couleurs orangées de la terre et du désert se déclinant du ton pastel à une ocre orangée plus soutenue ainsi qu’aux oasis très vertes recouvertes par de magnifiques palmiers d’âge séculaire. Le Maroc est un pays qui a été occupé très tôt par notre race, puisqu’on a retrouvé des traces d’hominidés datant d’environ 700 000 ans avant notre ère. De nombreuses civilisations s’y sont ensuite succédées et lui ont apporté une richesse unique grâce à ce mélange de cultures ayant laissé des traces historiques. Aujourd’hui, ce pays offre aux visiteurs des étendues désertiques somptueuses mais également des oasis, des montagnes aux forêts de cèdres comme l’Atlas et ses monts enneigés, des ksars qui sont des villages bâtis avec la terre locale se confondant avec elle, des gorges asséchées avec le temps et une côte somptueuse le long de l’océan Atlantique. Le Maroc, est aussi parsemé de magnifiques villes, donc certaines d’entre elles sont royales et viennent nous dévoiler toute cette richesse d’Orient le faisant ressembler à un pays des contes des mille et une nuits. Pour ceux qui veulent découvrir le Maroc en hiver en camping-car, voici 10 belles villes à visiter dans ce pays authentique.

1 – Meknès

Meknès est une des quatre villes royales du pays. La cité est située dans le nord du pays. Commencez par passer par Bab Mansour qui est une incroyable porte voûtée recouverte d’un carrelage coloré en mosaïque. Visitez le Mausolée du sultan Moulay Ismail du XVIIe siècle avec ses superbes cours et fontaines extraordinaires. Allez à la medersa Bou Inania pour découvrir l’architecture exceptionnelle des lieux. Le souk ou marché de Meknès est situé autour de la Grande Mosquée qui est aussi à ne pas rater avec ses 11 portes et ses 143 arcades. Ce marché est très pittoresque car les rues sont recouvertes avec des roseaux et les marchands installés en dessous sont assez bruyants pour attirer la clientèle. On y trouve des tapis, de l’artisanat local mais aussi de très belles étoffes. Passez encore une journée pour visiter les palais comme celui de Dar El Makhzen. Les écuries royales Koubat Al Khayqtine sont aussi à voir pour mieux comprendre la vie de ce sultan roi guerrier qui régna sur la ville. Pour finir, n’oubliez pas de boire un thé à la menthe et dîner dans l’un des très bons restaurants de la Médina.

2 – Rabat

Rabat, construite sur le bord de l’Atlantique et sur les rives du fleuve Bouregrag, est la capitale du Maroc. Elle est riche d’un patrimoine historique et culturel islamique et colonial datant de nombreux siècles. À l’époque berbère, la ville était un fort royal entouré de jardins de style français. Vous pourrez voir de nombreux chef-d’œuvre du passé en côtoyant d’autres contemporains. Visitez la Kasbah des Oudayas et ses jardins, puis allez voir les murailles du Chellah datant des Mérinides. Vous pourrez admirer sur place, des vestiges antiques. Il existe plusieurs marchés et un immense souk sur un kilomètre que vous ne devez rater sous aucun prétexte. Vous pourrez y voir les artisans et les célèbres tapis de la ville ainsi que leur fabrication en atelier. On peut tous les visiter, mais le plus sympathique est celui qui se situe dans la rue des Consuls. On y trouve une quantité impressionnante de sacs, de ceintures et autres objets artisanaux en cuir. Ce souk est calme bien qu’il soit en même temps très animé. Là est le paradoxe. On peut trouver aussi des tenues authentiques de Barca. Rendez-vous ensuite à la Tour Hassan mesurant 44 m de haut. Ce monument du XIIe siècle a été édifié pour devenir la plus grande mosquée du monde, mais est resté inachevé. Vous ne pourrez pas visiter son intérieur, mais le lieu est extraordinaire. Le Mausolée Mohamed V de style arabo-andalou a une architecture magnifique. Son entrée est gratuite. Allez ensuit à El Chellah où vous retrouverez la mosquée Youssef Yacum et une magnifique fontaine, entourée d’espaces verts et d’autres monuments datant du 14e siècle avant J.C. Certains sont en ruine à cause d’un tremblement de terre, mais l’endroit reste romantique à souhait. La ville nouvelle n’est pas inintéressante ainsi que le Zoo qui reste un lieu très prisé. Sont encore à visiter le jardin botanique, la cathédrale Saint-Pierre, les grands boulevards pour faire du shopping et sortir le soir.

3 – Chefchaouen

Cette ville, située dans les montagnes du Rif, au Maroc, est remarquable pour ses maisons et bâtiments aux dégradés de tons bleus. Vous y trouverez des ateliers de tissage, de maroquinerie et de nombreux autres commerces d’artisanat local. Vous pourrez visiter la casbah aux murs rouges, la forteresse et le donjon du XVe siècle depuis la place d’Outa el Hamman. Flânez du côté de la place El Haouta qui a un petit plus avec sa fontaine, ses jolis restaurants et ses maisons blanches et bleues. Profitez d’être dans cette ville pour aller voir les cascades d’Akchour à une trentaine de minutes en voiture et un peu de marche. Admirez également le pont de Dieu formé naturellement dans la roche. Admirez encore la mosquée espagnole qui peut aussi se visiter. Cet édifice du XVe siècle surplombe la ville et vous pouvez y admirer un remarquable coucher de soleil. Si vous aimez la photo, alors rendez-vous à la Callejon El Asri qui est la rue emblématique de la ville.

4 – Fès

À Fès, visitez le quartier du tannage du cuir aux multiples couleurs dont les peaux baignent dans de grandes cuves. Promenez-vous également dans l’ancienne médina pour découvrir les mosquées, mausolées et autres bâtiments spectaculaires aux murs sculptés et donnant l’impression de dentelle. Le marché de Fès est un souk qui a plusieurs siècles et n’a pas évolué. On y trouve de magnifiques tapis artisanaux, des poteries sublimes, des bijoux ainsi que des cuirs. Le souk de Fès est aussi celui des teinturiers qui donnent les futures teintes aux cuirs et qui travaillent en plein air. Le spectacle est unique, magnifique, mais sent très fort. À l’entrée, des Marocains distribuent de la menthe à mettre dans les narines pour atténuer l’odeur de cette mégisserie très artisanale. Profitez de votre présence sur le site pour aller voir la grande mosquée Karaouiyne abritant l’université la plus ancienne du monde datant de 859. Admirez le Fondouk qui est un caravansérail à étages autour d’une cour carrée et abritant, aujourd’hui des ateliers. Les Médersas sont des anciennes écoles coraniques et sont nombreuses dans la ville. Elles sont magnifiques avec leurs calligraphies et de superbes mosaïques et des marqueteries impressionnantes. Les portes de la Médina sont aussi superbes. Le Palais Royal qui est le plus ancien du pays, date du XIVe siècle. Il se nomme Dar El Makhzen, protégé par de grandes portes en bronze et céramiques.

5 – Agadir

Agadir est une ville côtière du Maroc donnant sur l’Atlantique au sud du pays. Cette station balnéaire est très prisée pour son climat, pour son immense plage et ses magnifiques paysages. Au Souk El Had, sur 11 hectares, vous trouverez plus de 3000 commerces et de nombreuses épices de toutes les couleurs aux incroyables senteurs. Visitez la Kasbah où était une ancienne forteresse construite en1540. Aujourd’hui, il ne reste plus que les ruines de ses remparts encore remarquables. Promenez-vous dans la médina Polizzi imaginée par un artiste italien. Sur les plages de la ville, vous pourrez profiter du soleil tout en admirant les jolies barques de pêcheurs bleu indigo ramenées sur le sable quand ils ne s’en servent pas. Proche de la ville, vous pourrez aller dans le désert de Massa ainsi que l’oasis de Tout et dans la ville de Taroudant surnommée la petite Marrakech.

6 – Essaouira

Située sur la côte Atlantique du Maroc, Essaouira se nommait Mogador. La médina est ceinte de remparts datant du XVIIIe siècle nommés la Skala de la Kasbah. Ils sont parsemés de canons en cuivre. Flânez dans la médina, allez boire un thé à la menthe et imprégnez-vous de l’ambiance de cette splendide ville. Le port de pêche vous offre aussi un beau spectacle avec ses barques bleu indigo. Il est connu sous le nom de port de Tombouctou et servait de lien transsaharien vers l’Afrique noire. Aujourd’hui, c’est un port sardinier. Le soir, vous pourrez admirer le coucher de soleil depuis les remparts de la ville. Les souks d’Essaouira sont aussi très particuliers avec des petites ruelles se croisant dans la médina. On y trouve, mélangés, des poissons et des épices à coté de bijoux. Tout est à voir dans l’avenue de l’Istiqlal. Ces souks, restés authentiques, sont à votre portée en journée pour une séance de shopping. Il existe aussi un souk à la viande et un autre aux poissons dans un bâtiment dont le toit est en verre superbe. La plage d’Essaouira s’étend sur de nombreux kilomètres et vous pourrez vous adonner au farniente sur un transat ou surfer sur les vagues si vous pratiquez ce sport.

7 – Marrakech

Marrakech et sa célèbre place Jemaa el-Fna est une ville grouillante d’une population hétéroclite. Sur cette place du XIe siècle, vous verrez des charmeurs de serpents côtoyer des vendeurs de divers souvenirs. Perdez-vous dans le souk pour vous imprégner de l’ambiance si particulière de cette ville et visitez ses merveilleux jardins dont certains datent du XIIe siècle comme celui de la Ménara ou de l’Agdal. L’un des plus célèbres marchés du Maroc est certainement celui de Marrakech. Il est immense, on y trouve plein de produits exotiques ainsi que des produits artisanaux à ramener comme souvenirs. Il existe des plats en cuivre ou laiton ciselés à la main, des sacs et autres objets en cuir, des bijoux berbères ainsi que des épices aux couleurs, senteurs et saveurs différentes. Ce grand marché se nomme le souk et se trouve au centre de la ville.

8 – Ait Ben Haddou et Ouarzazate

Le site d’Ait Ben Haddou (photo) est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Entre le superbe village aux étroites rues fraîches et les ruines de l’autre côté de la rivière, les promeneurs seront impressionnés par la splendeur des paysages. Il faut profiter de ces bâtiments de terre rouge ceint d’une superbe muraille de la même couleur. Ce ksar est totalement typique. Les maisons sont construites en briques crues sur lesquelles figurent des dessins. Les plus anciennes d’entre elles datent du XVIIème siècle. Dans ce village, un grand nombre de films prestigieux a été tourné. Parmi eux, on peut trouver Lawrence d’Arabie, Le diamant du Nil, La Momie, Babel, Game of Thrones et bien d’autres encore.

Ouarzazate est une magnifique ville royale. Il faut absolument visiter le musée du cinéma. Chacun reconnaîtra le décor d’un film qu’il a pu voir comme Astérix mission Cléopâtre ou encore Gladiator. La lumière est crue et vive en même temps. Un tour au souk s’impose également. En passant par la Kasbah de Taourirt, on peut ainsi s’imprégner de la vie qu’avaient les riches d’une époque révolue. En sortant de Ouarzazate, le parcours peut continuer vers Skoura. On se noie dans une immense palmeraie aux arbres impressionnants. Dans cette gigantesque forêt de palmiers, il existe encore de nombreuses casbahs qui sont habitées. Pour ceux qui se déplacent en 4X4, il faut passer par les pistes des gorges du Dadès, de Boumaine et de la Vallée du Toudra. Ces palmeraies sont irriguées par l’oued Skoura. Il est possible, en admirant ce paysage exceptionnel, de goûter aux olives, pommes, figues, grenades et amandes produites sur place. Le ksar de Skoura mérite aussi une visite. Il vaut mieux s’y trouver un lundi, car ce jour-là, il existe un énorme souk pas très touristique où l’on peut faire de très bons achats. Passé Skoura, on peut se diriger vers la Vallée des Roses qui tient son nom de la fleur car cette dernière est produite deux à trois fois par an sur ce lieu mais aussi à cause de son sol de la même couleur.

9 – Tan-Tan

Tan-Tan est une ville située dans le Sud-ouest du Maroc, 300 km en dessous d’Agadir. Vous pourrez passer par des paysages merveilleux entre désert et océan. Vous côtoierez plus d’une trentaine de tribus nomades du Sahara et découvrirez la culture sahraouie. Le nom de cette ville provient d’une légende racontant que des Touaregs se seraient arrêtés à un puits de l’endroit et auraient fondé la ville. Son nom proviendrait de la résonance du frottement d’un seau contre les parois du puits. Si vous y allez entre mai et juin, vous pourrez assister au Moussem, un festival des tribus environnantes avec les fameux hommes bleus, seigneurs du désert. Ce festival a lieu dans des jaimas ou des tentes en peau de chameau. Vous y verrez aussi des courses de chevaux et des groupes folkloriques dansant la Guedra qui est une danse du désert. Poussez votre chemin jusqu’à El Ouatia, si vous désirez acquérir de la maroquinerie artisanale ou des broderies authentiques. Si vous voulez découvrir une oasis, rendez-vous à celle de Ouin Madjkor dans la vallée de Chbikaz. Vous pourrez ensuite vous rendre à l’embouchure du fleuve Wadi Chbeika et y admirer un paysage spectaculaire composé de falaises au bord de l’océan. Vous pourrez aussi voir des hyènes, croiser le chemin d’un chacal ou encore d’un chat sauvage et de nombreux oiseaux migrateurs. Il existe encore dans les environs, de très belles oasis, des grottes aux peintures rupestres, etc.

10 – Volubilis

Pas loin de Fès et de Meknès, se trouve le site antique romain de Volubilis. Autrefois, il s’agissait de l’une des plus grandes villes romaines d’Afrique. Cette ville, composée de ruines très intéressantes, a marqué plusieurs civilisations. Elle a été fondée au IIIe siècle avant J.C. et était alors la capitale de la Maurétanie. La Maurétanie de l’époque était le territoire des berbères. Elle a été ensuite contrôlée par les romains et comptait entre 10 000 et 20 000 habitants. Le commerce essentiel des lieux était l’huile d’olive. Il reste d’ailleurs des oliviers dans les plaines voisines. Au IIIe siècle après J.C., Volubilis fut occupée par les chrétiens et devint musulmane avec l’arrivée de l’Islam au Maroc. Elle a été habitée jusqu’au XIe siècle. Volubilis a été très bien conservée jusqu’au XVIIIe siècle et a subi un gros tremblement de terre, mais le site romain reste bien préservé. Vous pourrez y admirer de magnifiques mosaïques, des statues, des colonnes sculptées, des pressoirs à huile, des édifices comme l’Arc de Caracalla ou encore la porte de Tingis, les ruines de phares de la cité, la Basilique ou le Capitole. Prenez aussi le temps de visiter Moulay Idriss Zerhoun abritant le mausolée d’Idriss qui fut le fondateur du royaume Idrisside et de la ville de Fès.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.