Maroc : une amende de 25 dirhams pour non respect du passage piétons (photo)

bladi.net – 16/12/2017

© Copyright : DR

Une nouvelle amende guette dorénavant les piétons. Ces derniers sont passibles d’une contravention de 25 dirhams s’ils ne traversent pas au passage piétons.

Cette disposition était prévue dans la dernière mouture du code de la route votée en 2016 et qui vient de rentrer en vigueur. Tout piéton qui ne traversera pas dans le passage qui lui est dédié risque une amende de 25 dirhams.

Et apparemment, des piétons ont déjà fait les frais de cette nouvelle mesure comme le montre la contravention dressée par un agent de police hier à Casablanca.

 

Publicités

LE GOUVERNEMENT COMPTE PÉNALISER LA CYBER-VIOLENCE À L’ENCONTRE DES FEMMES

Par Amyne Asmlal – le360.ma – 17/12/2017

Cyber-violence

© Copyright : Dr

Le gouvernement s’apprête à inclure la «violence électronique» parmi les actes pénalisés par la nouvelle loi relative à la lutte contre la violence faite aux femmes, affirme le quotidien Akhbar Al Yaoum qui, dans son édition du lundi 18 décembre, cite Bassima Hakkaoui. «Il faut faire passer sous le coup de la loi tout ce qui s’écrit sur les réseaux sociaux», déclare la ministre de la Famille, de la Solidarité, de l’Egalité et du Développement social. Il est impératif, ajoute-t-elle, de «mettre en place une loi incriminant toutes les violences faites aux femmes sur les réseaux sociaux et fixant des sanctions coercitives pour que chacun assume la responsabilité de ce qu’il écrit et diffuse sur ces réseaux».

Les déclarations de la ministre interviennent, précise Akhbar Al Yaoum, au lendemain de la publication d’un rapport alarmant sur la violence faite aux femmes dans la société marocaine.

Plus de 50% de ces actes de violence sont d’ailleurs commis par le conjoint, révèle le deuxième rapport annuel de l’observatoire national de la violence à l’égard des femmes au titre de l’année 2016. La violence physique touche essentiellement les femmes âgées de 18 à 30 ans, qui représentent plus de 40% des victimes, suivies des femmes âgées de 31 à 45 ans. L’observatoire relève également, affirme le journal, la persistance de plusieurs cas de violence ayant conduit à la mort, avec préméditation ou sans intention de la donner. Pas moins de 92 meurtres ont ainsi été perpétrés en 2015 et 81 en 2016.

La violence contre les femmes âgées est de même très répandue dans la société marocaine. Ainsi, 883 femmes âgées de plus de 61 ans ont été victimes de mauvais traitements en 2015, ce qui représente 6% des cas recensés, et 792 autres ont subi des violences en 2016, soit 5%.

Est considéré comme une violence contre les femmes, selon le projet de loi 103.13 actuellement devant la 2e Chambre, «tout acte physique, moral ou basé sur la discrimination en raison du sexe et entraînant des dommages corporels, psychologiques, sexuels ou économiques».

Foire internationale : L’art contemporain à l’honneur à Agadir

lematin.ma – 17/12/2017

Agadir une ville artistique par excellence qui aura annuellement sa Foire internationale d’art contemporain. Ph : DRAgadir une ville artistique par excellence qui aura annuellement sa Foire internationale d’art contemporain. Ph : DR

Une foire internationale d’art contemporain mettant à l’honneur différentes expressions artistiques a été inaugurée, samedi soir, à Agadir avec la participation de créateurs de plusieurs pays.

 Des peintres, sculpteurs, photographes, plasticiens, designers, dessinateurs, et illustrateurs sont conviés à cette première édition qui vise, selon son initiatrice, Najat El Baz, à promouvoir les échanges entre différentes cultures du monde par le biais de l’art.

Les travaux d’artistes marocains côtoient ainsi des créations venues d’Arabie Saoudite, d’Italie, de Côte d’Ivoire, d’Irak, ou encore de Tunisie.

Au programme de cet événement figurent des ateliers en plein air, des expositions, des conférences, des soirées poétiques, des sorties, vernissages…

La foire se tient dans le hall d’exposition de la Chambre de Commerce, d’Industrie et de Services d’Agadir.

Nouveau portail d’Agadir sur le web

Dans le Cadre du Plan d’action conjoint du Conseil Communal d’Agadir et le Conseil Régional du Tourisme d’Agadir Souss Massa, Le CRT a le plaisir de vous informer que le Projet du nouveau portail de la destination d’Agadir Souss Massa www.visitagadir.com, a été mis en ligne cette semaine :

Célébration du nouvel an à Agadir

                             31 décembre 2017 :
Une soirée exceptionnelle à l’occasion du nouvel an. Un programme riche et varié est toujours au rendez vous pour les gadiris et les visiteurs de la ville.
Programme à suivre…

 

Souss-Massa : Une étude pour l’approvisionnement et la pérennité des ressources halieutiques

par Mohamed Laabid – aujourdhui.ma – 16/12/2017

Souss-Massa : Une étude pour l’approvisionnement et la pérennité des ressources halieutiques

Elle est commanditée par Agadir Haliopôle Cluster

Dans le cadre de son plan d’actions de l’année 2017, qui vise à renforcer la compétitivité de l’industrie de la pêche dans la région et développer ses entreprises, et compte tenu de la place qu’occupe la transformation dans la chaîne de valeur, le pôle de compétitivité d’Agadir pour la pêche et l’industrie de transformation des produits de la mer «Agadir Haliopôle» lance un appel d’offres ouvert pour la réalisation d’une étude sur l’approvisionnement et la pérennité des ressources halieutiques : nouvelle approche pour la région Souss-Massa.

Cette étude s’assigne plusieurs objectifs dont la présentation de l’état des lieux des stocks des ressources halieutiques et les stratégies mises en place pour garantir leur pérennité, la description des différentes méthodes de pêche utilisées, leurs impacts sur la ressource, l’analyse de la conjoncture de l’approvisionnement de l’industrie de transformation halieutique dans la région Souss-Massa (force, faiblesse, opportunités et menaces),  l’évaluation des perspectives et l’accroissement de la demande de matières premières, et aussi la réalisation d’un benchmark sur les modèles d’approvisionnement et les expériences étrangères qui ont été considérées comme exemplaires. Cette étude devra reposer sur une méthodologie en trois phases : une première phase de diagnostic appuyée sur les données officielles, une analyse terrain, une recherche approfondie, le tout consolidé par des entretiens avec les différents acteurs de la chaîne de valeur. Cette phase comprendra des enquêtes auprès d’un panel d’une dizaine d’opérateurs. La deuxième phase comprendra la réalisation du benchmark et la réalisation d’une synthèse de l’ensemble des réflexions et des recommandations pour la filière. La troisième phase consiste à proposer une stratégie pour l’amélioration de manière substantielle et suffisante des industries de transformation et du marché local en matière première, tout en hiérarchisant les actions à mettre en œuvre.

Selon cet appel d’offres, du fait de la richesse de son environnement et de l’importance de ses ressources humaines, la région du Souss-Massa bénéficie de conditions propices au développement de l’activité de la pêche et de l’industrie de transformation des produits de la mer. Ainsi, entre 2000 et 2016 le nombre des entreprises exportatrices de produits transformés d’origine halieutique a augmenté significativement.

Les bons menus de la Saint-Sylvestre (4)

.

le Bamboo Thaï

.

%d blogueurs aiment cette page :