PÊCHE MARITIME : DES CADRES AFRICAINS FORMÉS À AGADIR

par Yassine Saber – leseco.ma – 04/04/2017

Dans le cadre  de la coopération tripartite visant le développement des capacités des ressources humaines des pays africains francophones, 20 cadres, appartenant à 11 pays, ont été formés dans les domaines de l’aménagement des pêcheries, la gestion des points de débarquement aménagés.

C’est en fin de semaine dernière que le stage régional de formation sur la maîtrise des outils de la planification pour le développement de la pêche maritime artisanale, a été clôturé, à l’Institut supérieur des pêches maritimes (ISPM) d’Agadir dans le cadre du projet de coopération tripartite visant le développement des capacités des ressources humaines des pays africains francophones dans le secteur de la pêche maritime. Initiée par le département de la Pêche maritime en collaboration avec l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) et le cabinet des experts japonais (IC-Net Limited), une société de conseils basée au Japon, cette session de formation, a permis la formation de plus de 20 cadres appartenant à 11 pays du continent, à travers l’identification de leurs besoins en termes de renforcement de leurs capacités dans les domaines de l’aménagement des pêcheries, la gestion des points de débarquement aménagés en plus de l’organisation des acteurs de la pêche ainsi que l’hygiène et l’assurance qualité des produits de la mer. Il convient de souligner que cette rencontre constitue la dixième action organisée dans le cadre du projet «Precaf-pêche», susmentionné, et dont les conclusions et les recommandations proposées lors de la séance d’évaluation seront nécessaires en vue d’élaborer une stratégie de coopération à long terme pour le développement des ressources humaines dans le secteur de la pêche dans les pays de l’Afrique francophone basée sur un diagnostic des besoins et des capacités existantes dans chacun des pays bénéficiaires.

Par ailleurs, la ville d’Agadir vient de recevoir le symposium régional sur la promotion de la coopération Sud-Sud et triangulaire Maroc-Japon-Autres pays d’Afrique.

L’événement a permis de présenter les politiques et stratégies de la JICA dans le cadre de la coopération tripartite, notamment la gestion des ressources halieutiques et la conservation des écosystèmes, en plus du développement de l’aquaculture et les chaînes de valeur des pêches.

Publicités

Auteur : Michel Terrier

Un ancien d'Agadir revenu au pays.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s