Tourisme : Agadir termine 2018 sur une lancée haussière

MAP-lematin.ma – 29/01/2019

 La progression s’explique, selon le CRT, par les augmentations enregistrées au niveau de certains marchés émetteurs et à leur tête le marché national qui confirme sa reprise avec une augmentation de l’ordre de 15% avec 2.954 clients. Ph : DR

La progression s’explique, selon le CRT, par les augmentations enregistrées au niveau de certains marchés émetteurs et à leur tête le marché national qui confirme sa reprise avec une augmentation de l’ordre de 15% avec 2.954 clients. Ph : DR

La ville d’Agadir a clôt la saison touristique 2018 sur une lancée haussière avec une augmentation des arrivées de 12,55% et de 10% pour les nuitées durant le mois de décembre par rapport à la même période de 2017.

Selon les statistiques du Conseil régional du tourisme (CRT), les hôtels classés de la première station balnéaire nationale ont accueilli 78.979 clients contre 70.172 une année auparavant.

Les nuitées sont passées de 307.122 en décembre 2017 à 336.740 au dernier mois de l’année écoulée réalisant un gain de 29.618 nuitées.

Cette hausse s’explique, selon un communiqué du CRT parvenu à la MAP, par les augmentations enregistrées au niveau de certains marchés émetteurs et à leur tête le marché national qui confirme sa reprise avec une augmentation de l’ordre de 15% (2.954 clients), le marché français avec 22,04% (2.554) et le marché britannique avec 33,13% (2.563).

Par ailleurs, le taux d’occupation moyen enregistré dans les hôtels classés durant la même période a enregistré une augmentation de +4.23%. Il passe de 42,39% en 2017 à 44,18% en décembre 2018.

D’après le CRT, seulement 16 établissements hôteliers d’une capacité de 5.890 lits ont enregistré un taux moyen de 76,47% alors que 40 autres d’une capacité de 14.784 lits ont enregistré un taux moyen de 45,65%.

4 réflexions sur “Tourisme : Agadir termine 2018 sur une lancée haussière

  1. Bonjour

    Il y a beau avoir une hausse du tourisme pour ma ville d’Agadir.
    La ville se meurt, on se demande comment les commerçants bazaristes restaurants sont encore ouverts.
    Le gros problème de cette morosité est du principalement aux hôtels All Inclusive qui auraient dû être placés en dehors de la ville, afin d’avoir que des hôtels en demi pension en ville, comme à Marrakech.
    Afin que la ville soit remplie de touristes comme dans les années 80.
    On ne comprend pas pourquoi personne ne réagit.
    La population locale a des moyens limités pour que la ville soit dynamique et prospère.
    Seul les touristes pourront remettre la ville a niveau.
    La clientèle des hôtels All Inclusive ne sort pas des hôtels, ils n’ont pas beaucoup de moyens .

    Espérons que les autorités locales réagiront vite car la ville d’Agadir mérite mieux que cela.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.