Les pilotes français en F1 – André Guelfi

autohebdo.fr – 17/04/2022

Amédée Gordini, André Guelfi, Fernand Barutel (derrière Guelfi), Raymond Coquart et François Picard

AUTOhebdo poursuit sa grande rétrospective hebdomadaire des pilotes français engagés en Formule 1 depuis 1950 avec André Guelfi, la bonne affaire.

Connu sous le sobriquet de « Dédé la Sardine », André Guelfi est né au Maroc en 1919. Ce redoutable homme d’affaires fit fortune dans la banque avant d’investir dans la pêche à la sardine, mettant au point les premiers bateaux-usines, d’où son surnom. Il se lança dans la course automobile dans les années 50, obtenant quelques bons résultats au Maroc, à une époque où des pilotes de classe mondiale venaient s’y produire. On le vit sur Jaguar (2e à Agadir en 1951), puis il remporta les Grands Prix d’Agadir et de Marrakech 1953 sur Gordini. Il devint l’un des piliers de cette équipe (avec Bayol et Da Silva Ramos), alors que les vedettes (Behra, Trintignant) l’avaient désertée. Il participa sept fois aux 24 Heures du Mans entre 1950 et 58, sur Delahaye, Ferrari, Gordini (6e en 1954) et Jaguar. En 1958, le Grand Prix du Maroc, disputé sur le circuit d’Ain Diab, près de Casablanca, fut inscrit au palmarès du champion.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.